Thierry Jeantet "hollandise" l'économie sociale

19/12/2011

Spécialiste reconnu de l'économie sociale, le radical de gauche Thierry Jeantet a obtenu de François Hollande la constitution d'un groupe de travail consacré à ce sujet au sein de son équipe de campagne. Il fédère désormais une quinzaine d'élus et d'experts.

Viceprésident du Parti radical de gauche (PRG) auprès de JeanMichel Baylet, Thierry Jeantet est formel : ce n'est pas en tant que politique, au sens tactique du terme, qu'il a intégré l'équipe de campagne de François Hollande. Mais bien en tant que spécialiste de l'économie sociale et solidaire. Ce conseiller municipal de MortagneauPerche (Orne), et probable candidat aux législatives, dispose pour cela du parfait CV. Cocréateur d'une délégation interministérielle sur l'économie sociale à la demande du ministre du plan Michel Rocard en 1981, il est depuis 1992 le directeur général d'Euresa, un groupement d'intérêt économique (GIE) réunissant quatorze mutuelles européennes, dont la Macif e t l a MAIF. Il préside également les Rencontres du MontBlanc, l'association organisatrice du Forum international de dirigeants de l'économie sociale, qui a réuni en novembre 2011 près de 240 personnes venues de 40 pays.

Des radicaux et des socialistes Exprotégé du maire de La Rochelle Michel Crépeau (décédé en 1999), Thierry Jeantet anime pour François Hollande un groupe d'une quinzaine de personnes, composé des députés socialistes Geneviève Gaillard (DeuxSèvres) et Michel Ménard (Loire), et des radicaux Joël Giraud, député des HautesAlpes, et Raymond Vall, sénateur de MidiPyrénées.
Des élus locaux investis sur ce sujet travaillent également à ses côtés, à l'exemple de Muriel Guenoux, conseillère régionale PRG d'IledeFrance, et de Farida Boudaoud, secrétaire nationale du PS à l'économie sociale et viceprésidente de la région RhôneAlpes.
Ancien directeur à la Confédération générale des sociétés coopératives et participatives (CG Scop), Michel Porta s'est joint à eux.
Le groupe a entamé une série d'auditions d'acteurs du secteur, déjà bien connus de Thierry Jeantet. Parmi eux :
JeanLouis Cabrespines, président du Conseil des entreprises, employeurs et groupements de l'économie sociale
(Ceges) et du Conseil national des chambres régionales de l'économie sociale (CNCRES) ; JeanClaude Detilleux, président du directoire de l'Agence régionale de développement d'IledeFrance et exPDG du Crédit coopératif de 1992 à 2007 ; et Gérard Andreck, président du groupe Macif et du Gema (Groupement des entreprises mutuelles d'assurances).

Le 10 décembre 2011, cette équipe a remis ses premières propositions au rédacteur du projet présidentiel, Michel Sapin. Trois grands axes ont été dégagés : imposer les structures issues de l'économie sociale (mutuelles, associations, coopératives) comme des acteurs économiques à part entière ; augmenter leur part dans le PIB de 11 à 20% ; et faciliter les partenariats avec l'Etat, par exemple dans le domaine de la santé.

Revenir

Commentaires

Commentaire de marchand | 02/01/2012

Bonjour,
existe t il un forum où nous pouvons faire des propositions sur l'économie sociale et solidaire, merci de votre réponse

Ajoutez un commentaires