9 mai: la Fête de l'Europe

10/05/2013

Par " trop d'Europe " ? comme aiment à le dire celles et ceux qui voudraient revenir aux divisions et affrontements du passé sous prétexte de  nationalisme renaissant ou de repli sur soi nécessaire.
" Par manque d'Europe cohérente et active ? " : oui !
Oui nous manquons d'Europe politique, sociale, environnementale et aussi économique.
L'effort ayant essentiellement et trop étroitement porté sur le redressement des banques, la lutte contre les déficits publics.
Même M. Barroso finit par l'admettre après le FMI ! Reconversion un peu tardive, malheureusement.
Les Radicaux, eux, proposent une Europe Fédérale avec un seul Président et donc un exécutif désignés démocratiquement agissant sous le contrôle du Parlement Européen dont les pouvoirs doivent être étendus.
Dans l'immédiat le budget de l'Union Européenne devrait être doublé pour conduire, comme l'a proposé le Président de la République, des projets européens innovants et créateurs d'emplois (transports, biotechnologies, technologies de l'information...).
En mobilisant les entreprises privées, celles de l'Economie Sociale et Solidaire comme les entreprises publiques ; et bien entendu les collectivités territoriales.Ceci devant être accompagné d'une Conférence Sociale Européenne pour impulser une véritable politique sociale telle que réclamée par la Confédération européenne des Syndicats.
L'Europe Fédérale est une urgence .Elle doit être au service des citoyennes et citoyens et porter un projet de croissance novateur.


Thierry Jeantet
Délégué Général du PRG
Président de la Fédération de l'Orne

Revenir

Commentaires

Ajoutez un commentaires